POMME

+ NINA VERSYP
Photo chanteuse Pomme
Lian Benoit
Production : Quai M
QUAI M, Delta - Debout / Assis
Si vous aimez : JULIETTE ARMANET / CŒUR DE PIRATE / FLAVIEN BERGER

ℹ️ POMME - REPORTÉ ℹ️

Nous avons le regret de vous annoncer que Pomme ne pourra pas se produire au QUAI M comme prévu le vendredi 1er décembre pour raisons de santé. En revanche, elle nous reviendra en pleine forme le 𝗱𝗶𝗺𝗮𝗻𝗰𝗵𝗲 𝟮𝟭 𝗮𝘃𝗿𝗶𝗹 𝟮𝟬𝟮𝟰 ! Nous lui souhaitons d’ailleurs un prompt rétablissement.

📌 Vos billets restent valables pour le report du dimanche 21 avril 2024. Vous avez également la possibilité de vous faire rembourser jusqu’au 20 décembre (inclus) en suivant ce lien ou en envoyant un mail à billetterie@quaim.fr

❗️ Les places libérées seront remises en vente le jeudi 21 décembre à 12h30 ❗️

Merci pour votre compréhension. 🙏

Photo chanteuse Pomme Photo chanteuse Pomme Photo chanteuse Pomme Photo chanteuse Pomme Photo chanteuse Pomme Photo chanteuse Pomme Photo chanteuse Pomme
Lian Benoit

Coréalisé avec l’artiste Flavien Berger, cet album ne porte pas sur « ce qui ne va pas », mais plutôt sur « ce qui fait du bien ».

Le disque sera d’abord pensé comme un album en piano-voix auquel s’ajouteront par la suite les teintes synthétiques et électroniques. Comme à un membre fantôme, Pomme livre au vocodeur une déclaration de manque à la chanteuse Barbara dans « B. » et s’imagine aux côtés de l’héroïne japonaise Chihiro dans « la rivière ». S’appliquant à rappeler la beauté de la vie à une amie qui n’y croit plus dans « septembre », ou à consoler l’esprit d’une écrivaine dans « Nelly », la chanteuse déambule entre ces femmes qui ornent sa vie. Le tout en rendant également visite à la petite fille qu’elle était dans « jardin », ou « dans mes rêves ».

La consolation est un thème devenu central, en ce qu’il « ma menée à ces histoires de femmes qui me touchaient, dans lesquelles il y a beaucoup de tragique, de tristesse et dinjustice. Mais cest aussi un concept de lenfance. »

Œuvre au charme alambiqué, la Consolation est une joie qui provient nécessairement d’une peine, et, de ses belles cendres, renaît Pomme.

Photo de la chanteuse Nina Versyp Photo de la chanteuse Nina Versyp Photo de la chanteuse Nina Versyp Photo de la chanteuse Nina Versyp Photo de la chanteuse Nina Versyp Photo de la chanteuse Nina Versyp Photo de la chanteuse Nina Versyp
Killian Bizais

NINA VERSYP

Nina Versyp n’a que 23 ans et déjà, sa musique, une pop-folk onirique et vénéneuse, s’échappe de l’ordinaire. Elle accroche, par son évidence mélodique, efficace mais pas lisse. Son timbre clair, qui impose sa présence physique. Elle intrigue, par ses élans fantasmagoriques. Inquiète, parfois, tant on sent sourdre en elle de douleurs incandescentes. Et toujours elle attire, entraînant ceux qui l’écoutent dans l’irrésistible tourbillon de sentiments urgents, violents, brûlants.

Sur scène, Nina Versyp évolue sans artifice, guitare électrique-voix et balance, dans leur forme la plus brute, la dizaine de chansons qu’elle a composées dans sa chambre. En parallèle, elle réunit autour d’elle des producteurs.rices, avec lesquel.l.e.s elle peut expérimenter, oser, et s’aventurer sur sa propre route, sans référence ni modèle.

Elle façonne avec eux ce premier EP « Paralysed » (février 2024) qui n’aura souffert dans ses phases de production, d’aucun interdit ni idée préconçue. Exprimer l’essentiel s’avère souvent aussi difficile que nécessaire. Nina Versyp y parvient en musique, faisant de sa vulnérabilité une force.