VITALIC

Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic
Yann Rabanier
21€
26€
Production : Quai M
QUAI M, Delta - Debout / Assis
Si vous aimez : SI VOUS AIMEZ : MISS KITTIN / KOMPROMAT / MORODER

En partenariat et dans le cadre du 13e Festival International du Film de la Roche-sur-Yon. 

Vitalic : « Je suis l'enfant de Giorgio Moroder et de Depeche Mode ».

Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic Photo Vitalic
Yann Rabanier

Vitalic revient avec un cinquième album, qui se déclinera en deux volumes. 

« DISSIDÆNCE », dont le titre est déjà tout un programme, est un disque que le producteur décrit comme un retour aux sources de son identité sonore, en forme de clin d’œil revisité à l’énergie rock de ses premiers albums.

Le premier volet de « DISSIDÆNCE » est une sorte de condensé de ce que Vitalic sait faire le mieux en vingt ans de carrière, de la tornade crasse à se dévisser la tête sur le dancefloor à la pop-song amoureuse et synthétique pour s’évader. 

Avec cet album, dont suinte entre les beats énervés et les séquenceurs en cavale la colère sociale et politique face à la pandémie actuelle, Vitalic puise dans son passé son goût pour les synthés qui déraillent, les nappes qui filent de travers, les refrains entêtants et les voix distordues, les rythmes lourds gavés de sexe et de sueur, mais surtout son obsession passionnelle pour la dance music. 

« DISSIDÆNCE » Épisode 1 peut ainsi s’écouter comme un hymne à la fête, un voyage dans un temps qui aujourd’hui n’existe plus, mais qui, et cet album en est la preuve éclatante, va revivre de tous ses feux, BPM en cavale et rage intacte à l’appui.